Risotto au vin blanc et au chou rôti (romanesco ou chou-fleur)

La fête des Mères approche – pourquoi ne pas gâter maman avec un bon souper maison? Voici une recette de risotto au vin blanc et aux champignons sauvages, à laquelle vient s’ajouter le goût parfumé de chou rôti. Ce n’est rien de compliqué, mais ça a l’air bien fancy. Un succès assuré!

risotto-chou-romanesco (7)

Risotto au vin blanc et au chou rôti (romanesco ou chou-fleur)

Ingrédients :

1 gros chou romanesco ou chou-fleur
1 chopine de champignons sauvages au choix
3 c. à soupe (45 ml) d’huile d’olive
1 petit oignon, haché finement
2 gousses d’ail, hachées finement
1 tasse (250 ml) de riz arborio
1/2 tasse (125 ml) de vin blanc
3 tasses (750 ml) de bouillon de légumes
1/3 tasse (80 ml) de noix de pin
Sel et poivre du moulin

Remarque : Il est important de ne pas rincer le riz arborio – c’est l’amidon contenu dans le riz qui donne la texture crémeuse à ce mets!

Le chou romanesco, c’est cette chose! Si vous n’en trouvez pas à l’épicerie, un simple chou-fleur de n’importe quelle couleur fera l’affaire.

risotto-chou-romanesco (1)

Couper la tête de chou en fleurettes, puis laisser tremper pendant 10 minutes dans de l’eau froide.

Remarque : Ajoutez le tronc à votre potage préféré!

risotto-chou-romanesco (2)

Égoutter, réserver quatre fleurettes, puis hacher grossièrement ou passer légèrement au robot pour réduire en petits morceaux (mais pas en purée).

risotto-chou-romanesco (3)

Étaler les morceaux et fleurettes sur une plaque à biscuits recouverte de papier d’aluminium, arroser d’un filet d’huile d’olive, puis mélanger pour que les morceaux soient tous un peu gras. Saler et poivrer, puis enfourner à 400ºF (200ºC). Faire cuire (en retournant à l’occasion) pendant 20 à 25 minutes, ou jusqu’à ce que les morceaux soient grillés.

Pendant que les morceaux de chou cuisent, faire suer l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive, puis ajouter le riz. Faire cuire à feu moyen jusqu’à ce que le riz soit transparent. Ajouter les champignons et le vin blanc, et remuer jusqu’à ce que le vin soit absorbé. Ajouter le bouillon 1/2 tasse (125 ml) à la fois, en remuant jusqu’à ce qu’il soit bien absorbé chaque fois (compter environ 5 minutes entre chaque versement). Goûter, et ajouter du bouillon au besoin. Rectifier l’assaisonnement.

Faire griller les noix de pin dans un poêlon non graissé pendant quelques minutes.

Pour servir, placer le risotto dans l’assiette, saupoudrer de chou rôti puis de noix de pin grillés, et décorer avec une fleurette rôtie.

risotto-chou-romanesco (5)

Donne environ 4 portions.

Ariane

Ariane

Co-fondatrice chez Vert et fruité
Grande gourmande qui ne recule devant aucun plat inconnu ou défi culinaire, Ariane a cru que la terre avait arrêté de tourner lorsqu’elle a appris qu’elle était (très) intolérante au gluten. Passionnée de gastronomie et de nutrition, et créative en cuisine, elle a retroussé ses manches et décidé de relever le défi ultime : ne pas se priver, ne pas tricher, ne pas plus dépenser… mais mieux manger.
Ariane

Les derniers articles par Ariane (tout voir)

3 réflexions sur “Risotto au vin blanc et au chou rôti (romanesco ou chou-fleur)

  1. Babette dit :

    Pourquoi fais-tu tremper le chou dans l’eau?

    Je ne savais pas qu’il ne fallait pas rincer le riz arborio. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>