Lait de noix au chaï

Je vous ai récemment parlé du bien-être et de la santé qu’on peut retrouver dans les jus et liquides. Aujourd’hui, je vous en dirai un peu plus sur le merveilleux monde des laits de noix! Ça n’a rien à voir avec le Almond Breeze de chez Costco (qui, pasteurisé et sur la tablette depuis des lunes, a perdu toute ses propriétés « vivantes »), et c’est délicieux, facile à préparer, nutritif et digeste!

Lait de noix au chai (3)

Il est possible de faire du lait d’à peu près n’importe quelle graine ou noix, par exemple :

Noix à lait : amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes (Avelines), noix de macadamiam (ohh, une petite faute de frappe que j’aime trop et que je vais laisser), pacanes, noix de Grenoble, noix de pin et pistaches.

Graines à lait : citrouille, sésame, tournesol, lin, chanvre et riz.

Attention :  Assurez-vous que toutes vos voix et graines sont crues, et conservez-les au réfrigérateur ou même au congélateur pour en conserver la fraicheur et éviter qu’elles rancissent.

Lait de noix au chaï (aujourd’hui, avec des pacanes!)

Ingrédients :

1 tasse (250 ml) de pacanes crues (trempées toute la nuit, rincées et égouttées)
4 tasses (1 L) d’eau (filtrée ou purifiée, de préférence)
3 c. à table (45 ml) de thé noir de style chaï
1/4 tasse (60 ml) de sirop d’érable (au goût) ou de nectar d’agave
Pincée de sel
Filtre à lait de noix en coton ou en nylon (Astuce : un filtre à peinture de chez Rona ou Benjamin Moore bien lavé fait très bien le travail, en plus de coûter moins que rien)

Lait de noix au chai (10)

Infuser le thé dans l’eau froide pendant environ 30 minutes. Lorsqu’il est suffisamment foncé et fragrant, filtrer l’eau (en conservant les feuilles de thé pour une bonne boisson chaude!). Placer les noix dans un mélangeur avec le thé froid, et liquéfier à haute vitesse.

Lait de noix au chai (1)

Le super mélangeur du chalet!

Ajouter le rester des ingrédients et malaxer encore un petit peu.

Lait de noix au chai (7)

À l’aide de votre filtre en coton ou en nylon, filtrer le mélange au-dessus d’un grand bol. Si vous n’avez pas de filtre, utiliser une passoire très fine.

Lait de noix au chai (2)

Avec vos mains, pétrir délicatement la pulpe de noix de manière faire sortir tout le liquide sans abimer le filtre.

ATTENTION : Ne jetez surtout pas votre pulpe de noix! Faites-la sécher au déshydrateur ou toute la nuit dans le four (éteint) avec la lumière allumée, et utilisez cette farine de noix pour concocter une croûte à tarte, des boules d’énergie ou d’autres délicieux desserts!

Lait de noix au chai (4)

Si votre lait de noix au chaï n’est pas suffisamment parfumé à votre goût, ajouter un petit peu de cannelle, de muscade, de piments de la Jamaïque, de gingembre et/ou de girofle en poudre, au goût.

Ce lait se conserve au frigo, hermétiquement, pendant 4 à 5 jours. Bien secouer avant de servir.

Voir aussi : Le calcium – besoins et sources dans les végétaux

Ariane

Ariane

Co-fondatrice chez Vert et fruité
Grande gourmande qui ne recule devant aucun plat inconnu ou défi culinaire, Ariane a cru que la terre avait arrêté de tourner lorsqu’elle a appris qu’elle était (très) intolérante au gluten. Passionnée de gastronomie et de nutrition, et créative en cuisine, elle a retroussé ses manches et décidé de relever le défi ultime : ne pas se priver, ne pas tricher, ne pas plus dépenser… mais mieux manger.
Ariane

Les derniers articles par Ariane (tout voir)

5 réflexions sur “Lait de noix au chaï

  1. julie dit :

    Bonjour. Merci pour cette recette! Just une petite chose : les noix rancissent ou sont rancies, et non rassis! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>